*
Menu
Compteur statistiques

Invité

Déjà



visiteurs sur notre site

                               

 

L 'AQUARIUM A DISCUS

Détruisons la légende et les idées concernant le roi des poissons d'aquarium le Discus

Pour ce qui est du discus, bon nombre d'amateur de poissons exotiques rêvent d'en posséder, mais n'osent pas, en vertu de la réputation de fragilité de ce poisson et et de ses contraintes liées à sa maintenance. 

 

Ce petit texte ne s’adresse pas aux amateurs confirmés qui les détiennent depuis longtemps les ayant peut être amenés à se reproduire, nous n’avons plus rien à leur apprendre… mais à l’amateur moyen fervent de bac d’ensemble, et qui n’ose refaire un achat de Discus, suite à 1 premier échec, ou, tout simplement qui n’a jamais osé se rendre acquéreur du poisson Roi.

Tout d’abord, il faut savoir que tout les Discus ne se valent pas… un Discus arrivé directement d’Amérique du Sud a peu de chance de s’adapter au milieu, somme toute, artificiel de votre aquarium.

Un Discus d’élevage de Hong Kong ou de Singapour serait déjà mieux, mais encore assez fragile. En revanche, les Discus d’élevage Européen (Allemagne, Tchécoslovaquie, etc…) ont toute facilité à trouver chez vous de bonnes conditions de vie, si, l’on prend la peine de prévoir leur arrivée!!!

Que faut-il faire au juste, pour qu’ils se sentent bien chez vous.

C’est simple :

- En premier lieu, un bac pas trop petit 1MX40X50 (soit 200L) peut convenir

- Ensuite une bonne filtration par bac à décantation, mais avec un rejet pas trop violent

- Ensuite un système de chauffage fiable réglé à 29° dans l’aquarium (pas dans le bac à décantation) qui sera caressé par un diffuseur à bulles, pour une bonne répartition de la chaleur

Le Discus ne doit en effet jamais descendre en dessous de 28°, sauf pour une très courte période (transport par exemple)

- Dans le fond, sable de Loire, éventuellement aéré par un système de filtre sous gravier, peu ou pas de roche, préférer plutôt des racines ayant déjà séjourné longtemps dans l’eau ou un décor artificiel en résine totalement neutre.

- Et maintenant l’eau :

- Celui qui a déjà un bac d’ensemble qui tourne bien, peut le convertir en bac prêt à recevoir les Discus.

- Il suffira de garder un tiers de son volume d’eau « vieillie » (PH 7.5) de constituer le 2ème tiers avec de l’eau déminéralisée (PH 5) et de compléter le remplissage du bac avec l’eau de pluie (PH 7) récupérée sur une bâche plastique, à ciel ouvert, sans passer par les gouttières ou ruissellement quelconque.

- Se méfier aussi des eaux de source puisées dans la nature, elles contiennent, dans nos régions de cultures, plus de produits toxiques que l’eau du robinet.

Le mélange réalisé avec ces 3 types d’eaux, nous ne serons pas loin des 7,2 de PH et c’est à partir de cette valeur que nous introduisons les Discus d’élevage Européens sans risque.

Si malgré tout on est confronté à un PH trop fort, nous avons à votre disposition des produits bien au point pour vous aider à obtenir les valeurs idéales, mais bien souvent l’apport d’une ou deux ‘’plantes mères’’ sur souches et une filtration sur tourbe peuvent faire descendre votre PH, jusqu’aux valeurs requises.

- Quant aux plantes, il faut se contenter de celles qui supportent une température élevée, à savoir les Anubias ou Microsorium sur souches, quelques variétés d’Echinodorus et Cryptocorynes et la Limnophila en pot.

- Si avec vos poissons Rois, vous désirez mettre quelques autres poissons, préférez les Cardinalis aux Néons, optez pour un couple de Fantômes noirs ou de Callistius, un couple de Ramirezi ou Cacatuoïdes, un banc de Nez Rouges, sans oublier l'équipe de nettoyage constituée d'un ou deux Ancistrus et de quelques Corydoras mouchetés ( Sterbaï, Pandas ou Julii)

                                                          

 




 

                                                                                                      

 

LES TORTUES DE TERRE

 

Encore une croyance bien ancrée dans l'esprit des clients des animaleries

LES TORTUES de TERRE sont interdites FAUX, car certaines sont autorisées.

Remettons les choses en ordre

Depuis une trentaine d'années, le ramassage et la vente des tortues d'Herman et tortues Grecques en provenance d'Afrique du Nord sont INTERDITES

Mais vous pouvez en toute légalité (avec facture à l' appui) acheter en animalerie certaines variétés autorisées, elles sont d'élevage au nombre de 3 variétés; de la plus petite 25cm adulte (Agrionemys Horsfieldi) suivie de la moyenne 40cm adulte (Géochelone Pardalis) et la plus grosse atteignant 80cm adulte (Géochélone Sulcata).

Nous vous les proposons toujours très jeunes et parfois même bébés, en fonction de la saison (1 ponte par an au printemps)

Le première, la tortue des Steppes, est une européenne  de l'est et compte tenu de ses origines, pourra très bien après deux ou trois ans passés en terrarium, s'adapter à la belle saison à un enclos extérieur ou à un châssis de jardinier, par exemple……..

Les deux autres étant d'origine Africaine ne sauront vivre dehors que les 2 mois d'été les plus chauds; et retour dans un terrarium chauffé

Voilà, les premiers renseignements indispensables, si vous désirez d'autres renseignements ou voir nos tortues, venez nous voir.

Ajoutons, que pour les bébés rapportés en fraude dans le fond d'une poche, bien qu'interdit,  pour le bien de l'animal, voici quelques conseils :

Les installer dans un terrarium chauffé et irradié par un éclairage spécial tortues, la luminosité de nos régions ne pouvant en aucun cas remplacer le soleil du Maroc ou de la Tunisie.

Elles méritent mieux qu'une boite à chaussures avec une feuille de salade, si vous voulez les voir grandir et vivre normalement

 

__________________________________________________________

 

 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail